Trappes de ventilation

La trappe de ventilation constitue le dispositif qui termine un conduit d’aération, servant à acheminer l’air du système de ventilation ou de climatisation vers une pièce. En fonction du système utilisé, la trappe de ventilation peut servir soit à aspirer l’air, soit à le souffler.

Pourquoi installer une trappe de ventilation ?

Il est question de confort et d’aspect sanitaire avant tout. En installant une trappe de ventilation, l’aération est optimisée dans la pièce. Elle permet entre autres de :
  • Optimiser la circulation de l’air dans la pièce ;
  • Évacuer l’air pollué par les différents éléments environnants (tabac, graisse de cuisson, poussières, etc.) ;
  • Prévenir les problèmes d’humidité et lutter contre les moisissures ;
  • Éviter que les gaz nocifs ne stagnent dans la maison (ce sont les émissions des différents appareils utilisés dans la maison).
Par ailleurs, l’installation d’une seule trappe de ventilation ne suffit pas pour aérer tout un bâtiment. C’est d’autant plus vrai pour les propriétés dites isolées.

Quels sont les différents types de trappes de ventilation proposées sur le marché ?

Les trappes de ventilations sont différentes suivant leur fonction :

Une trappe d’aspiration

La trappe d’aspiration est installée au niveau des fenêtres, pour faire office de grilles d'entrées d'air. Le but est de permettre à la pièce de bénéficier d’air frais, qui pénètre à travers la trappe. En même temps, elle apporte la fraîcheur et permet de purifier l’atmosphère. Il existe des trappes de ventilation autoréglables, dont le débit d’air reste le même à tout instant.

Une trappe d’extraction

Dans ce cas, la trappe sert à extraire l’air d’une pièce. Elle est installée principalement dans les pièces où l’air a tendance à devenir rapidement vicié. Ce sont généralement les pièces humides, les pièces de travail : les toilettes, la salle de bain, la cuisine ou un réduit de service.

Une grille de ventilation

La grille de ventilation  est un dispositif installé sur différents équipements de chauffage. Elle se présente également sous la forme d’une trappe, et permet de traiter principalement l’air chaud. Elle a été conçue pour laisser passer la chaleur et fournir ainsi une pièce d’air chaud.

Comment choisir une trappe de ventilation ?

Pour choisir une trappe de ventilation, de nombreux critères doivent être pris en compte :

Le débit d’air

Il faut choisir une trappe de ventilation qui correspond à la taille de la pièce où elle sera installée. Il faut évaluer à cet effet le débit d’air. Dans un studio, un débit moyen de 90 m3/h doit être atteint pour obtenir une aération optimale. Dans un séjour, 45 m3/h suffisent largement.

L’installation de la trappe

Les différents modèles de trappes de ventilation se déclinent également en fonction des dispositions d’installation : à encastrer, à clipser, à fixer ou encore à sceller

Un système autoréglable ou hydroréglable

Une trappe de ventilation peut être autoréglable. Dans ce cas, le débit d’air s’adapte aux variations de pression de la circulation de l’air. Lorsqu’elle est hydroréglable, le débit d’air est régulé suivant le degré d’humidité de l’air.

L’aspect esthétique de la trappe

L’esthétique est également un élément à prendre en compte. Mais cette fois-ci, il est question de goût. Il existe également différents types de trappes de ventilation en fonction de la matière de fabrication : une trappe en métal, en bois ou en fonte.