hellopro.fr

Démonte pneu

Un démonte-pneu constitue l’un des équipements d’entretiens de véhicules les plus courants chez un monteur de pneus. Souvent appelé machine à pneu, il sert surtout au montage et au démontage des roues pneumatiques des différents types de véhicules. Il peut ainsi être utilisé chez un concessionnaire, un garagiste, un centre automobiles, et parfois chez un particulier. Comptez aussi entre 2000 et 7000 euros le prix d’un démonte-pneu nouveau modèle. 

AFFINEZ VOTRE SELECTION
Bras d'assistance
Diamètre de la jante prise extérieure (pouces)
Diamètre de la jante prise intérieure (pouces)
Diamètre maximal du pneu (pouces)
Commande
Courant
Type de potence
Véhicule
Type de Pneus
Rotation par minute

Un démonte-pneu c’est quoi ?

Un démonte-pneu se présente comme un équipement permettant à un opérateur de mieux manipuler le pneumatique d’une roue. Il se compose généralement de cinq (5) éléments principaux :
  • Une tête de démontage de pneumatique
  • Un système de serrage de roue
  • Des pédales de commande
  • Un bras détalonneur
  • Un levier de montage ou de démontage de pneumatique
Un démonte-pneu sert surtout à démonter, à monter et souvent à gonfler des pneumatiques de différents types d’automobiles tels qu’une citadine, un monospace, une berline, un SUV ou bien un utilitaire. Dans le cas du pneumatique d’une moto ou d’un quad, des adaptateurs spécifiques sont nécessaires pour leur prise en charge.
La taille d’un tel équipement varie souvent en fonction du modèle de fabrication. Mais les dimensions standard d’un démonte-pneu électrique mesure généralement 1650 x 880 x 850 (H x L x l) mm. Le plus souvent, il est équipé d’un moteur monophasé ou triphasé, d’une puissance comprise entre 750 et 1 100 Watts. Pour la tension d’alimentation, elle est, la plupart du temps, limitée entre 110 et 380 Volts. Quant à la vitesse de rotation du plateau, elle fluctue également entre 6 et 8 tours à la minute.

Ce type de matériel est aussi ergonomique et très pratique. Il rend facile notamment le travail de démontage ou de montage de pneumatique d’une roue. Son utilisation permet également à l’opérateur d’éviter de fournir d’important effort physique durant toutes les manœuvres. De surcroît, chaque processus ne nécessite que quelques minutes à l’opérateur.

Mais sous certaines conditions, ces équipements provoquent souvent des nuisances, plus particulièrement durant le travail. Il s’agit par exemple des nuisances sonores, pouvant être provoquées par le bruit du moteur intégré. En effet, le niveau sonore d’un démonte-pneu électrique s’élève généralement à plus ou moins 70 décibels.

Comment fonctionne un démonte-pneu ?

Le fonctionnement d’un démonte-pneu dépend en grande partie du plateau tournant et de la tête de démontage de l’appareil. La rotation du plateau permet surtout à la tête de démontage de débloquer le caoutchouc hors de la structure métallique. Pour ce faire, un levier démonte-pneus peut être utilisé pour soulever le bourrelet lors de l’insertion de la tête de démontage. Dans le cas d’un montage, le processus peut se faire dans le sens inverse du démontage.
 
Pour une raison de sécurité, les pneus doivent être dégonflés, puis détalonnés, avant le démontage. Le détalonnage peut se faire grâce au détalonneur, situé généralement sur le côté de l’appareil.

Quels sont les différents types de démontes pneus existants ?

Les démonte-pneus automatiques

Les démonte-pneus automatiques sont en général dépourvus de levier. Mais ils sont surtout équipés d’un système de plaque de verrouillage automatisé, d’un capteur de pression et de capteur de jante. Ces modèles de démonte-pneus sont capables de détalonner la roue d’une manière correcte et sécurisée. Le moteur intégré bénéficie aussi d’un variateur automatique et de limiteur de vitesse. 

Aussi, les démonte-pneus automatiques conviennent plus particulièrement aux jantes de diamètres compris entre 10 et 34 pouces.

Les démonte-pneus semi-automatiques

Les démonte-pneus semi-automatiques se démarquent le plus souvent par leur bras horizontal articulé, leur huileur et leur régulateur de pression. Généralement réservé aux professionnels, il s’agit du modèle le plus populaire du marché. 

Ces appareils conviennent la plupart du temps aux pneus de 10 à 22 pouces.

Les démonte-pneus pneumatiques

Les démonte-pneus pneumatiques sont en général semi-automatiques. Fonctionnant à l’air comprimé, ils s’alimentent le plus souvent grâce à un moteur électrique triphasé. Un tel système permet surtout de mieux fixer la roue au plateau. Pareillement, le positionnement du bras et de la tête de montage devient facile. 

Aussi, les démonte-pneus pneumatiques peuvent démonter et monter des roues de 10 à 24 pouces.

Les démonte-pneus hydrauliques

Souvent appelés déjanteurs de pneu hydrauliques, les démonte-pneus hydrauliques proposent en général des processus de démontage/montage entièrement automatisés. L’alimentation peut aussi être thermique ou électrique. Efficace, la puissance du moteur intégré permet à ce type de machine de démonter un pneu en une dizaine de secondes tout au plus. 

Les démonte-pneus électriques

Les démonte-pneus électriques sont souvent perçus comme les modèles les plus utilisés. Ils proposent dans l’ensemble un fonctionnement semi-automatique. Aussi, ils nécessitent le plus souvent une tension électrique de 230 à 400 Volts pour bien fonctionner.
Besoin d'aide ?
X
menu d'aide