hellopro.fr

Évaporateurs de laboratoire

L’évaporateur de laboratoire est un appareil utilisé en chimie principalement dans le domaine de la recherche et du développement de différents secteurs comme la pharmacie, l’application dans l’enseignement académique, l’agroalimentaire et l’analyse environnementale. L’évaporateur de laboratoire sert à distiller les solvants rapidement afin d’avoir une solution partiellement concentrée ou concentrée à sec d’une solution ou d'une suspension.
Exemples de demandes de devis
ÉVAPORATEURS DE LABORATOIRE : Bonjour, je souhaiterais avoir des informations sur les évaporateurs rotatifs que vous fabriquez. En fait, j'ai une suspension céramique et après un traitement spécifique de cette suspension, je souhaiterais évaporer le solvant qui est dans notre cas l'éthanol. Le volume de solvant à évaporer est supérieur à 200l. Est ce que vous fabriquez des évaporateurs capables d'évaporer de telles quantités d'alcool ? Je vous remercie pour votre réponse, cordialement. Asnières-sur-Seine

Comment fonctionnent les évaporateurs de laboratoire ?

Un évaporateur de laboratoire est généralement associé à une interface qui montre en temps réel les paramètres du processus, une pompe à vide abaissant la pression et un refroidisseur pour liquéfier les vapeurs du solvant. 
L’évaporateur en soi est constitué par :
  • Un ballon dans lequel est versé le mélange qui contient le solvant à évaporer ;
  • Un bain-marie d’eau distillée à température réglable grâce à un thermostat. Ce dernier permet d’ajuster la température pour l’ébullition du solvant ;
  • Un tuyau de conduite des vapeurs ;
  • Un ballon de récupération pour recueillir le solvant liquide après liquéfaction des vapeurs ;
  • Un moteur responsable de la rotation du ballon qui contient le mélange du départ. Il permet de stabiliser l’évaporation.
Le principe de l’évaporateur de laboratoire appelé aussi évaporateur rotatif de laboratoire repose sur la distillation sous vide. La solution est placée dans le ballon pour y être mise en rotation afin d’augmenter la surface à évaporer. À l’aide de la pompe, la pression est par la suite baissée. L’évaporation est obtenue grâce à la vitesse de rotation et au vide occasionnés par les processus précédents.

Comment choisir les évaporateurs de laboratoire ?

Les critères de choix d’un évaporateur de laboratoire résident dans les caractéristiques techniques de ses constituants et de ses caractères fonctionnels, à savoir :
  • La capacité du ballon pour la solution de départ. Elle varie de 1 à 100L ;
  • La capacité du ballon récepteur du solvant liquéfié allant de 1 à 50L ;
  • La surface sur laquelle les vapeurs sont refroidies. Elle détermine la vitesse de liquéfaction des vapeurs et varie entre 0,15 et 0,9 m2 ;
  • La vitesse de rotation qui est à adapter à la vitesse d’évaporation. Elle varie de 5 à 300 RPM ;
  • Le contrôle de la température du bain-marie pouvant atteindre les 400°C.

Combien coûtent les évaporateurs de laboratoire ?

Le prix d’un évaporateur de laboratoire varie de 426 à 4 500 euros. Il dépend du modèle, de la marque et des caractéristiques techniques et fonctionnelles de ses éléments constitutifs.

Estimation de prix
  • Entre 426 et 4 500 euros