hellopro.fr

Garages à toit plat

Les garages à toit plat assurent une fonction à la fois esthétique et fonctionnelle, en protégeant les véhicules contre les intempéries et les tentatives d’effraction, tout en ornant efficacement l’aménagement extérieur des propriétés.
AFFINEZ VOTRE SELECTION
Type de garage
Type de porte
Forme de la toiture
Matériau de la structure
Surface au sol (m2)
Largeur (cm)
Profondeur (cm)
Hauteur (cm)
Épaisseur des murs (mm)
Fenêtre
Largeur de porte (cm)
Hauteur de porte (cm)

Catégories connexes

Dalle de parking
  • Vos filtres :
  • Platex

Quelles sont les caractéristiques d’un garage à toit plat ?

Un garage à toit plat peut être construit sur site ou fabriqué en usine puis monté directement sur place. Il se conçoit à partir de divers matériaux, notamment le bois, le métal, le PVC ou le béton. On distingue les garages simples, doubles, triples, en batterie ou avec carport, selon l’espace de stationnement disponible. Le garage à toiture plate s’équipe d’une porte battante, basculante, pliante, à enroulement ou sectionnelle suivant le système d’ouverture.

En général, la toiture se réalise par une dalle en béton ou par la pose de bitume sur un support bois isolé, mais peut aussi se faire de bac d’acier ou de panneaux à copeaux orientés. Elle est renforcée par une couche d’aluminium, de polyester, de membrane de verre, de PVC ou de caoutchouc synthétique pour en améliorer l’étanchéité.

La structure doit être construite avec une légère inclinaison, entre 2 et 5 degrés, afin de faciliter le ruissellement des eaux pluviales. Cela permet d’éviter l’accumulation de l’humidité pouvant causer la détérioration de la construction. La mise en place d’un réseau d’évacuation comportant un ou plusieurs points d’écoulement est d’ailleurs nécessaire.
Garage à toit plat

Pourquoi choisir un garage à toit plat ?

Les garages à toit plat sont très appréciés pour leur modernité. Ils ont l’avantage de se marier aisément avec l’architecture moderne, mais peuvent aussi s’ajuster aux décors traditionnels. Ils offrent une large possibilité de configurations. Ils peuvent s’équiper d’une toiture-terrasse, permettant d’optimiser la surface exploitable en extérieur. La construction doit être suffisamment robuste pour se conformer à son usage. Il est aussi nécessaire que le code d’urbanisme en vigueur l’autorise.

L’aménagement d’une toiture végétale est également envisageable. Le principe consiste à couvrir la structure d’un revêtement végétal, qui prend la forme d’un tapis de verdure formé par diverses plantes. Le toit végétal apporte une touche d’originalité à l’espace de stationnement, favorisant son côté esthétique.

la toiture plate d'un garage peut également servir à la production d’énergie. Pour ce faire, il doit être muni de plusieurs panneaux photovoltaïques qui servent à capter la lumière provenant du soleil avant de la convertir en électricité. Le bâtiment peut ainsi fonctionner en autoconsommation énergétique, permettant de réduire les dépenses d’électricité.