hellopro.fr

Sanitaires de chantier

Nécessaires pour le bien-être et l’hygiène du personnel, les sanitaires de chantier font partie des installations réglementaires fixes présentes sur les chantiers.  L'installation de ces abris de chantier dépend la plupart du temps du nombre d’ouvriers ainsi que de la durée du chantier.

Requêtes Associées


Estimation de prix
                                                 À partir de 600 €

Quels sont les différents types de sanitaires de chantier ?

Les sanitaires de chantier se répartissent en deux groupes, les abris de chantier sanitaires fixes et les sanitaires de chantier mobiles. Ils sont spécialement aménagés pour répondre aux besoins d’hygiène du personnel de chantier. Les sanitaires fixes se composent des bungalows sanitaires modulaires et des cabines sanitaires.

  • Les premiers font partie d’un ensemble plus vaste : la base vie ou le cantonnement de chantier. Ils sont généralement dotés d’une douche, de lavabos et de toilettes. Les cabines sanitaires ou cabinets d’aisance, souvent individuels et donc de dimensions réduites, sont quant à eux, disposés indépendamment du bungalow de chantier principal.
  • Les seconds se présentent sous forme de cabines individuelles autonomes, qui peuvent être transportées et déplacées aisément. Elles sont conçues avec des matériaux très légers, comme le PVC, pour en faciliter le transport. Ils pourront être installés en bord de route, ou s’intégrer dans des endroits exigus pendant le déroulement des travaux.
Mis à part les cabinets d’aisance, des douches doivent être mises à disposition des travailleurs même pour les chantiers de moins de 4 mois, surtout s’ils font des travaux très salissant. Les sanitaires doivent par ailleurs être séparés pour les hommes et les femmes.

sanitaire chantier sanitaire fixe pour chantier
Cabine individuelle autonome sanitaires chantiers

Quels sont les spécificités d’un sanitaire de chantier ?

1. Les matériaux

Les matériaux utilisés pour la fabrication des sanitaires de chantier sont identiques à ceux utilisés de tous les bungalows de chantier. Leurs parois sont principalement réalisées avec des panneaux sandwich qui offrent une bonne isolation thermique. Ces panneaux peuvent être en tôle galvanisée, en aluminium ou encore en plastique pvc, et sont isolés avec de la mousse polyuréthane. Le plancher est souvent en bois aggloméré hydrofuge pour résister à l’humidité et peut recevoir un revêtement PVC. La couverture extérieure du toit et le soubassement sont en tôle galvanisée. L’aluminium est utilisé pour la menuiserie, aussi bien pour les fenêtres que pour la porte pleine.

2. Sanitaires raccordables ou autonomes

Une toilette de chantier ou une douche peut être raccordable ou autonome. Dans le premier cas, elle sera raccordée à une arrivée d’eau potable et à un système d’évacuation des eaux usées. Sinon, elle dispose d’un réservoir d’eau.

3. Les équipements sanitaires

La plupart des sanitaires de chantier disposent d’un lavabo et d’un WC avec chasse d’eau. Ceci est valable pour les modèles plus grands de remorques sanitaires.

Quelles utilisations conviennent aux sanitaires de chantier fixes ou mobiles ?

Le choix et l’utilisation d’un sanitaire de chantier dépendront à la fois de la durée des travaux et de leur localisation. Les travaux de plus grande envergure, dépassant généralement 4 mois, nécessiteront des bungalows sanitaires fixes qui pourront être accolés aux autres compartiments d’une base vie. C’est le cas par exemple des chantiers de construction. Dans cette optique, il ne faut pas oublier que l’effectif du personnel doit être pris en compte pour déterminer le nombre des installations.

Pour les petits chantiers, à l’instar des travaux urbains, de rénovation de façade..., des sanitaires mobiles conviendront.

Les équipements et accessoires

Sur les chantiers de plus de quatre mois, des douches avec eau à température réglable, des lavabos et des WC doivent être disponibles en nombre suffisant. La réglementation prévoit ainsi, par exemple, la mise à disposition d’un lavabo pour 10 travailleurs, d’un urinoir et d’une cabine WC pour 20 hommes, et de deux cabines WC pour 20 femmes.

Un chauffe-eau devra aussi être présent, ainsi qu’un système d’éclairage au plafond.

Les principaux fabricants de sanitaires de chantier

Parmi les principaux fabricants de sanitaires pour chantier figurent :
  • CNSE qui propose une gamme de remorques sanitaires de différentes dimensions.
  • Algeco, BTPMat ou encore Actimodul ont conçu quant à eux des sanitaires raccordables, autonomes, ou encore des cabines portables avec les accessoires nécessaires.