Logiciel de simulation

Un logiciel de simulation est un outil informatique utilisé le plus souvent dans l’industrie manufacturière. Il permet de mettre en place la simulation des formules et des calculs ainsi que des régulations et dimensionnements.

À quoi sert un logiciel de simulation ?

Le logiciel de simulation permet de réaliser une reconstitution virtuelle d'un processus de fabrication. Le but dans ce cas est de recréer l’environnement dans lequel sera utilisé un produit, pour ajuster ou corriger la configuration dudit produit. Grâce au procédé de virtualisation, il est possible de suivre l’évolution des différents processus et grandeurs physiques (dimensions, volumes, températures, consommation énergétique, etc.). On parle également de la simulation numérique, par opposition à la simulation analogique.

Quelles sont les caractéristiques d’un logiciel de simulation ?

Le but du logiciel de simulation est de s’assurer du fonctionnement ou du bon déroulement d’un processus et/ou d’un service. Pour ce faire, toutes les actions de son utilisateur seront soumises à la simulation, ainsi que les résultats obtenus.

En principe, le logiciel de simulation regroupe trois caractéristiques principales :
  • Précision dans la reconstitution virtuelle (en termes d’échelles de temps et de longueurs)
  • Précision dans les modalités de calcul
  • Intuitivité au niveau de l’interface d’utilisation.
Il existe différents types de logiciels de simulation, en fonction des applications. Un modèle précis de logiciel de simulation peut par exemple être utilisé dans le cadre d’une étude, d’autres ont par contre été conçus pour des enquêtes scientifiques et certains pour la conception de système mécanique en industrie.

Comment choisir un logiciel de simulation ?

Dans le choix d’un logiciel de simulation, les critères suivants sont déterminants :

La prise en main

Un outil information se veut être en principe pratique et donc facile d’utilisation. Il est conseillé d’opter pour un logiciel de simulation intuitif, lequel permet de faciliter les tâches et de gagner du temps.

Le système de partage des données

Certains outils proposent la possibilité de partager les données (cahier de charge, rapport de tests, tableau de bord, etc.). Cette fonction pratique peut rapidement devenir indispensable pour le suivi des travaux.

Le coût

Le prix d’un logiciel de simulation dépend des modules professionnels qui y sont intégrés. Dans tous les cas, il faut étudier la question de la rentabilité, car le coût doit toujours être adapté aux besoins de l’utilisateur.