Machines de transfert automatique

Une machine de transfert automatique sert à effectuer des opérations répétitives sur une seule pièce sans nécessiter l’intervention manuelle de l’opérateur. Ce dispositif trouve sa place dans différents domaines d’application, notamment :
  • Dans l’industrie du meuble pour le transfert de chaque composant d’un meuble ;
  • Dans l’industrie automobile pour le domaine de la fonderie, de la carrosserie, de la chaîne de montage automatique et de la mécanique  ;
  • Dans la conception de grandes séries de pièces identiques.
Toutefois, selon la marque (Gnutti Transfer ou Groupe Recomatic) et le type de modèle choisi, le prix d’une machine de transfert automatique varie de 2500 à 500000€.
AFFINEZ VOTRE SELECTION
Alimentation
Broyage
Broyage
Consistance
Disposition
Domaine
Dosage
Fonction
Mobilité
Mode de déchargement
Type
Type
Type

Comment se présente une machine transfert automatique ?

Les machines de transfert réalisent les différents procédés d’usinage sur chaque pièce en passant automatiquement d’un poste à un autre. Il faut savoir que le nombre de stations doit cadrer avec celui des pièces en cours d’usinage. Chaque poste constituant l’appareil fonctionne de manière simultanée et se compose d’un mécanisme de positionnement bien déterminé. Selon les besoins de l’utilisateur et la quantité de pièces à travailler, il est possible de placer les stations en ligne droite ou en cercle.

Durant l’opération d’usinage, certains postes se chargent d’alimenter et d’extraire les pièces, alors que d’autres contrôlent la machine pour permettre le changement ou le réglage d’outils en mauvais état. Toutefois, le dispositif effectue le transfert des pièces de manière continue en cas de procédé de surfaçage et de manière séquentielle en cas d’autres opérations.

Quels sont les différents types de machines de transfert automatique ?

Il existe sur le marché 3 grands types de machines de transfert automatique, à savoir :
  • La machine de transfert circulaire : devant les têtes d’usinage, elle permet une rotation continue du tambour porte-pièce et approvisionne chaque poste à travers un bras automatique ou un couloir vibrant.
  • La machine de transfert séquentiel :formée d’un poste d’extraction-alimentation, elle fonctionne suivant des unités d’usinage placées au centre du mécanisme ou autour du plateau.
  • La machine de transfert rectiligne séquentiel : elle dispose de plusieurs postes de contrôle et d’usinage situés en ligne droite des deux extrémités d’un appareil de manutention.

Comment choisir une machine de transfert ?

Le choix d’une ligne de transfert automatique doit se porter principalement sur :
  • La cadence de production jusqu’à 60 cycles/min;
  • Le nombre de pièces à usiner ;
  • L’environnement de travail (température ambiante ou atmosphère poussiéreuse) ;
  • Le système de commande (mécanisme à commande pneumatique, numérique ou hydraulique) ;
  • La charge maximale jusqu’à 900 kg..

Besoin d'aide ?
X
test.png