hellopro.fr

Siège pour véhicule industriel

Les véhicules industriels parcourent de très longues distances au quotidien. Ainsi, la qualité du siège est un critère important pour assurer le confort du conducteur. Il doit avoir les caractéristiques nécessaires pour pouvoir être ergonomique, sécuritaire et résistant. Pour optimiser sa durée de vie, il peut être recouvert d’un tissu de protection.

Comment choisir un siège pour véhicule industriel ?

Le choix d’un siège de véhicule industriel se fait en fonction de ces paramètres :

La housse

La matière utilisée pour la confection de la housse doit être confortable, respirante à la fois résistante. Les plus utilisées pour la confection des sièges sont :
  • Le cuir
  • Le simili-cuir
  • Les tissus synthétiques
  • Le coton 
  • La Moleskine
  • L’Alcantara

Le rembourrage

Le crin animal et végétal étaient autrefois les matières les plus utilisées pour la matelassure. Actuellement, la mousse synthétique est la plus courante. 

Les réglages

Un siège pratique offrant une assise correcte doit permettre plusieurs réglages :
  • Réglages en longueur
  • Réglage de la profondeur
  • Réglage en hauteur
  • Réglage de l’inclinaison
  • Prolongation de l’assise

Les options complémentaires

D’autres options de conforts peuvent être intégrées ou ajoutées :
  • Les accoudoirs réglables
  • Le repose-tête
  • Le soutien lombaire
  • L’appui-bras
  • Le chauffage de siège
  • La ceinture réglable en hauteur

Quel type de suspension pour un siège de véhicule industriel ?

Les sièges d’automobiles industriels sont classés en 2 grandes catégories, selon le type de suspension :

Siège à suspension mécanique

C’est le modèle le plus utilisé et le plus ancien. Il utilise des ressorts et des amortisseurs pour absorber les vibrations et les chocs.  

Siège à suspension pneumatique

Ce type de suspension absorbe de manière efficace les vibrations, les chocs et les à-coups grâce à un compresseur interne. Grâce au coussin d’air créé, le confort d’assise est optimisé.  

Quelles sont les normes pour un siège pour véhicule industriel ?

Pour qu’un siège de véhicule industriel soit homologué, il doit respecter ces normes :
  • La norme ISO 9001 : elle garantit l'ensemble des exigences en termes de la qualité lors de la conception du siège.
  • La norme NF R18-401 : elle définit les essais en vibration du siège des véhicules industriels de plus de 12 tonnes, lorsqu'il est équipé d'une suspension suivant l'axe vertical.