Charnière pour chambre froide

La charnière chambre froide est une charnière permettant l’ouverture et la fermeture des portes de la chambre froide. Elle est spécialement conçue de sorte à résister aux conditions de température dans l’espace de stockage. La charnière pour chambre froide est fabriquée généralement avec de l’acier inoxydable pour permettre une résistance au froid ou encore à l’humidité.

Comment fonctionne une charnière pour chambre froide ?

La charnière pour chambre froide est constituée d’une partie immobile appelée charnier qui est fixée sur le montant de la porte, d’un gond qui sert d’axe de rotation et d’un battant ou charnière qui va soutenir et guider le battant mobile. C’est grâce à la charnière et au gond que la charnière permet la rotation des battants des portes menant à leur ouverture et leur fermeture.

Quels sont les différents types de charnière pour chambre froide ?

Les charnières pour chambre froide sont disponibles en plusieurs modèles tenant compte :
  • Du système d’ouverture de la porte : charnière à ressort, charnière piano, charnière à butée, charnière déportée, charnière à friction.
  • Du mode de fixation de la charnière : charnière d’intérieur (fixée à l’intérieur), charnière à souder, charnière à visser, charnière à encastrer, charnière en applique.
  • Du matériau qui la compose : acier inoxydable , PVC, laiton, bronze.

Combien coûte une charnière pour chambre froide ?

Une charnière chambre froide coûte en moyenne entre 20 € et 80 €.

Estimation de prix
  • Entre 20 € et 80 €

Comment choisir une charnière pour chambre froide ?

Choix du matériau de la charnière

La charnière pour chambre froide doit être composée de matériau résistant aux températures de la chambre froide et adapté aux portes isothermes. Les modèles en inox et en PVC  sont généralement les plus adaptés.

Choix du type de charnière chambre froide

Le type de charnière à adopter doit dépendre des modalités d’ouverture et de fermeture convenant aux utilisations de la chambre froide :
  • Les charnières à ressort qui permettent une fermeture automatique peuvent être indispensables pour les chambres froides à utilisation intensive.
  • Toutefois, pour charger et décharger de grandes quantités de produits de la chambre froide, une charnière à friction qui permet à la porte de rester en position ouverte est à envisager.
  • Pour les chambres froides destinées aux produits de grande taille, il faut opter pour des charnières à axe déportée qui permettent une large ouverture de la porte.
  • Par contre pour des chambres froides qu’il faut protéger des bactéries et d’agents contaminants provenant de l’extérieur, il faut songer à des charnières à butée qui limitent l’angle d’ouverture de la porte.

Choix de la disposition et du nombre de charnière

Le nombre et la disposition des charnières dépendent de la dimension, du matériau et du poids de la porte de la chambre froide. Le nombre de charnière à poser dépend de la hauteur de la porte. Une porte peut être soutenue par deux à trois charnières environ. La charnière pour chambre froide possède aussi une capacité de charge maximale supportée. Ainsi, il faut identifier à l’avance le matériau de la porte qui va conditionner en premier lieu le poids de celle-ci. Pour des portes lourdes, il faut répartir le poids sur plusieurs charnières.