Cuve à fioul

Une cuve à fioul est un récipient utilisé pour le stockage et le transport de fioul, fuel ou mazout. Elle peut être fabriquée :
  • En métal : Il peut s’agir d’aluminium ou d’acier (classique, inoxydable, galvanisé et laqué). Les cuves faites de métal sont très résistantes aux chocs. Ainsi, ils garantissent une excellente protection contre les fuites. Ils permettent également de protéger le fioul contre la lumière.
  • En polyéthylène (plastique) : les réservoirs à carburants en plastique coûtent moins cher que les cuves métalliques. Ils sont très répandus auprès des particuliers. Ils retiennent bien les odeurs parfois désagréables du fuel et sont peu encombrants. Ils ont l’avantage d’être translucides, permettant de voir le niveau de fioul à l’intérieur du récipient.
AFFINEZ VOTRE SELECTION
Capacité de stockage (m3)
Matière
Modèle

Catégories connexes

Camions-citernes Égouttoirs

Quel est l’emplacement idéal pour sa cuve à fioul ?

Deux versions de cuves à fioul sont à différencier selon son emplacement :

La cuve à fioul à enterrer

Comme son nom l’indique, ce type de cuves à carburants est installé sous terre. Il est conçu de sorte à avoir une bonne résistance, aux diverses agressions dans le sol. Elle permet de gagner de l’espace. La cuve à enterrer nécessite des travaux plus ou moins coûteux, lors de l’installation. Il est généralement équipé d’un ou de plusieurs trous d’homme, pour les opérations de contrôle et de maintenance.

La cuve à fioul aérienne

Elle peut s’installer en extérieur ou en intérieur. Dans le premier cas, elle doit disposer d’équipements de protection contre les intempéries, les vols de combustible et les rayons UV. La mise en place et en service d’une cuve aérienne nécessite moins de travaux que la pose d’un réservoir à enterrer. Cette solution est donc moins onéreuse.

Quel type de cuve à fioul choisir ?

La cuve à fioul se décline en plusieurs types :
  • La cuve stationnaire ou fixe : Il s’agit des cuves installées sur site (à enterrer ou aérienne). Ceux-ci sont généralement équipés de double paroi et de détecteur de fuites. Les modèles à très haute capacité de stockage peuvent dépasser les 60 000 litres.
  • La cuve mobile ou Caddy : Elle peut être déplacée d’un endroit à un autre, grâce à des roulettes. Elle est utilisée pour alimenter divers machines et véhicules fonctionnant au fioul lors de déplacement. La cuve mobile répond à la norme ADR pour le transport de substances dangereuses. Elle peut dépasser les 1 000 litres de capacité de stockage, selon le modèle.
  • La cuve transportable : Celle-ci est fabriquée de sorte à avoir un petit gabarit. Il peut être transporté à main nue, ou avec des chariots de gerbage, comme les transpalettes ou les chariots élévateurs. Ils doivent également répondre à la réglementation ADR.
Elle peut être : 
  • à simple paroi : Celle-ci est équipée d’une seule enveloppe. Pour se conformer aux normes en vigueur, elle doit disposer d’un bac de rétention, correspondant à 100 % du volume de fioul stocké. Le but est d’avoir un contenant supplémentaire, en cas de fuite de la première couche.
  • à double paroi : La cuve à double paroi est dotée de deux enveloppes. La seconde paroi assure la récupération de fioul, en cas de fuite. La cuve à double paroi est plus résistante, que le précédent modèle. Elle permet de renforcer le point d’inflammation du mazout, d’améliorer la capacité anti-UV et d’optimiser l’étanchéité du récipient.

Combien coûte une cuve à fioul ?

Le coût d’une cuve à fioul dépend des facteurs suivants :
  • la capacité de stockage (500 litres, 1 000 litres...)
  • l’emplacement (à enterrer ou aérienne)
  • le type (mobile, fixe, transportable)
  • le matériau (métal ou plastique)
Comptez 500 euros en moyenne pour une cuve à fioul de 1 000 litres. Ce montant grimpe à 1 500 euros pour acheter une cuve de 2 500 litres de capacité de stockage. Les versions à très haute capacité de stockage peuvent dépasser les 10 000 euros.