hellopro.fr

Tables élévatrices

Ici découvrez 594 produits, 74 fournisseurs

Recherches favorites

Les derniers conseils de nos experts

Le top 5 produits de la semaine

Table élévatrice
Prix sur demande
Obtenir un tarif Envoyer un message
Une table élévatrice, également appelée table élévatrice à ciseaux, est un équipement permettant de lever ou d'abaisser des charges dans la limite du mouvement vertical. Elle fait partie de la gamme de matériel de manutention.
Qui utilise la table élévatrice ?
Au commencement, la table élévatrice était uniquement destinée au milieu industriel. À l'heure actuelle, tous les opérateurs amenés à manipuler des charges lourdes, quel que soit le domaine, apprécient en faire usage, notamment les garagistes et les entreprises postales.
Compte tenu de son prix abordable, à partir de 130 euros, ainsi que de sa facilité d’utilisation, elle commence à trouver sa place dans les maisons individuelles ainsi que dans les appartements.
De quoi est composée la table élévatrice ?
La conception d’une table élévatrice repose sur cinq éléments :
Le châssis ou cadre-support
Rigide, plat et très solide, le châssis est l’élément qui soutient tout l’assemblage. Il est conçu pour être posé au sol. Toutefois, il peut également être posé sur un châssis de manutention ou installé dans une fosse. Équipé de roues, il permet à la table d’être mobile.
Les ciseaux
En plus de soutenir la plateforme où sont placées les charges, c’est aux ciseaux de fournir le mouvement de levage vertical. Les deux paires de ciseaux sont connectées par des arbres situés aux points de pivotement centraux ainsi qu’aux extrémités des charnières supérieures et inférieures.
La plateforme de la table
Sa taille est variée mais doit être compatible avec celle du châssis. La plateforme peut être basculante ou de forme circulaire.
Le bloc d’alimentation
Il est composé d’un moteur électrique, d’une pompe hydraulique, d’un réservoir, d’un système de contrôle électrique ainsi que d’un ensemble de tuyauteries et robinetteries.  
Le boîtier de contrôle
Le mouvement de levage et d’abaissement de la table est actionné par une unité de contrôle standard avec les boutons up et down. Il peut également s’effectuer à l’aide d’une pédale.
Quels sont les différents modèles de tables élévatrices ?
Il existe plusieurs modèles selon les besoins de chacun :
  • La table élévatrice manuelle : Facile à utiliser, elle est actionnée avec une pédale. Selon la cadence voulue, il est possible de contrôler la vitesse de levée et de descente. Elle est uniquement utilisée pour le levage de charges de moins de 1 500 kg.
  • La table élévatrice électrique : Dotée d’une pompe hydraulique électrique, elle permet d’effectuer le levage de produits sans efforts. L’actionnement de la machine se fait à l’aide d’un boîtier de contrôle avec boutons qui est relié à la table par un câble pouvant atteindre 3m60.
  • La table élévatrice extra-plate : Avec une plateforme très plane et une hauteur basse d’environ 80 mm, elle est conçue pour amener la charge directement à la hauteur voulue en évitant la réalisation de fosses. Un transpalette peut desservir une table élévatrice extra plate.
  • La table élévatrice basculante : Elle se distingue par sa fonctionnalité de déchargement basculante. Grâce à ses bras parallèles, elle peut lever et incliner les charges.
  • La table élévatrice mobile : Équipée de roues, elle devient mobile. Ce qui en simplifie la manipulation.
  • La table élévatrice pour moto : Dotée d’une rampe, elle est conçue pour supporter une moto pesant jusqu’à 1 000 kg. Avec une hauteur de travail ergonomique, elle permet d’avoir tout l’outillage de travail à portée de main.