Arceau urbain

Le terme arceau urbain regroupe généralement les dispositifs fixes implantés dans un espace public à des fins de protection, de délimitation ou de parking-vélo. On l’appelle parfois arceau de sécurité, arceau de protection, étrier d’appui, arceau de vélo, arceau de « bordure » ou épingle de protection

En tant que mobiliers urbains, son installation doit se faire au respect des normes en vigueur. Comptez également à partir de 15 à 150 euros, le prix de l’unité d’un arceau urbain.

Un arceau urbain c’est quoi ?

L’arceau urbain apparaît généralement comme un mobilier installé dans un domaine public, autour d’une structure, au bord d’un trottoir ou dans un parking. En effet, son rôle principal consiste à éviter les stationnements sauvages des véhicules, mais aussi à assurer la sécurité des piétons ou d’un mobilier spécifique, comme un lampadaire ou une bouche d’incendie. 

Le plus souvent, il se constitue d’acier inoxydable, de polyuréthane rigide ou bien de polyéthylène haute densité. Sa forme, en revanche, dépend principalement du site d’implantation. Pour la protection d’un chemin, par exemple, il se présente habituellement comme une épingle métallique de plus d’une dizaine de centimètres de hauteur. Dans le cas où il sert à protéger un mobilier, il apparaît le plus souvent sous forme d’un étrier.

Bien qu’un arceau urbain soit très couramment utilisé dans les espaces publics, son caractère pratique lui permet également de servir notamment dans les sites industriels. Ainsi, on l’utilise souvent pour limiter l’accès à des sites sensibles ou aux équipements techniques, tels qu’une turbine ou une machine.
Installation d’un arceau urbain

Comment installer un arceau urbain ?

L’installation d’un arceau urbain doit avant tout obéir aux diverses normes d’accessibilité en vigueur, notamment aux principes de détection des obstacles. Selon ce principe :
  • Il doit donner libre cours à un accès dans le cas où il sert à protéger un espace de cheminement
  • Il doit être facile à repérer et à détecter, surtout par les personnes malvoyantes
  • Par recommandation, il doit avoir une lisse basse située à 40 centimètres du sol au maximum
Dans la pratique, un arceau urbain intègre généralement des platines de fixation qui facilitent le vissage de la structure au sol.
Platines de fixation

Quels sont les différents types d’arceaux urbains ?

Les arceaux simples

Les arceaux simples sont les plus fréquemment utilisés au bord d’un trottoir ou pour la protection d’une pelouse. Ils se démarquent principalement par l’absence d’une lisse horizontale basse. Aussi, ils regroupent l’arceau en métal, l’arceau de protection industrielle et l’arceau vélo. Leur fixation peut se faire par fondation ou par platines à visser, selon leur fonction. 

Les arceaux renforcés

Le terme arceau renforcé regroupe en général :
Ils se distinguent surtout par l’intégration d’un renforcement supplémentaire qui peut se présenter comme un étrier de protection, une lisse horizontale basse ou même une plaque métallique.