hellopro.fr

Décompacteur agricole

Après une récolte en condition humide, notamment dans le cas de la culture du maïs ou de la betterave, le sol se tasse et forme une structure compacte. Un décompactage s’impose donc avant le semis d’une nouvelle culture pour assurer la viabilité de celle-ci. Pour ce faire, on utilise un décompacteur agricole.
Les professionnels de l’agriculture se confrontent souvent au problème de tassement du sol dû notamment aux roues pneumatiques des engins spécialisés et à la reprise en masse du sol en période hivernale. Le décompacteur agricole se présente ainsi comme la meilleure solution pour la restructuration du sol. Comptez entre 2 500 et 25 000 euros le prix neuf d’un décompacteur agricole.

Estimation de prix
  • Entre 2 500 et 25 000 euros

Un décompacteur agricole c'est quoi ?

Présentation

Décompacteur agricole
Un décompacteur agricole apparaît comme un équipement tractable, muni de plusieurs dents métalliques fixées à des étançons. En fonction du modèle choisi, le nombre de dents varie entre deux (2) et trois (3) par mètre. Son rôle consiste à travailler le sol à des profondeurs comprises entre 250 et 500 millimètres, sans retourner la terre, à la différence d’un déchaumeur ou d’une charrue. Pareillement, il se distingue d’une sous-soleuse par le fait que celle-ci se destine à fendre le sol jusqu’à 1 100 millimètres environ de profondeur. 

Le fonctionnement d’un décompacteur repose en grande partie sur la forme de ses étançons, dont la géométrie de la lame peut être soit oblique, soit galbée. L’objectif reste notamment de faciliter le traçage du terrain. Les dents, pour leur part, peuvent se constituer d’une pointe, d’une pointe à ailettes ou d’une patte d’oie. Ce qui permet d’accentuer l’éclatement du sol au passage du matériel. Certaines versions de ces matériels intègrent par ailleurs un système vibratoire actionné par la prise de force du tracteur pour favoriser le décompactage de la terre.

Composition

Les éléments constitutifs d’un décompacteur (à châssis droit) sont les suivants :
  • Le bâti ou poutre 
  • Un système de sécurité
  • Un ou plusieurs étançons
  • Un ou plusieurs socs
  • Une roue de jauge
À noter qu’une dent d’un decompacteur de sol désigne l’assemblage d’un soc avec un étançon.

Caractéristiques techniques

  • Largeur de transport : 3 500 millimètres
  • Largeur de travail : 3 500 millimètres
  • Profondeur de travail : 500 millimètres
  • Nombre de dents : 4 à 8
  • Écartement entre les dents : 450 à 900 millimètres
  • Poids : 975 à 1 750 kilogrammes
  • Puissance du tracteur : 100 à 200 Chevaux-vapeur

Combien coûte un décompacteur agricole ?

Estimation de prix
  • Prix d’occasion : entre 1 000 et 10 000 euros
  • Prix neuf : entre 2 500 et 25 000 euros

Pour un achat

Le prix d’un décompacteur neuf varie entre 2 500 et 25 000 euros, selon la marque et le modèle. Un décompacteur d’occasion est en général disponible à des prix compris entre 1 000 et 10 000 euros. Dans tous les cas, le prix dépend notamment du nombre de dents du matériel :
  • Un décompacteur 3 dents d’occasion coûte près de 1 500 euros.
  • Un décompacteur 3 dents, 3m neuf coûte moins de 2 500 euros.
  • Un décompacteur 4 dents neuf coûte plus de 7 500 euros.
  • Un décompacteur 14 dents d’occasion coûte près de 10 000 euros.
  • Un décompacteur 14 dents neuf coûte moins de 20 000 euros .

Pour une location

Le coût de location d’un décompacteur de sol est compris entre 10 et 100 euros à l’hectare, dépendamment du modèle choisi. Cependant, la hausse des tarifs de location chez certains loueurs vient notamment de l’inclusion d’un tracteur et d’un chauffeur dans le contrat.

Quels sont les différents types de décompacteurs agricoles ?

Les décompacteurs ameublisseurs

Décompacteur ameublisseur
Un décompacteur ameublisseur est la combinaison de deux équipements distincts : un décompacteur agricole et un ameublisseur. Si le premier sert à déstructurer le sol à des profondeurs de plus de 350 millimètres, le  second, lui, permet de réaliser un pseudo-labour du terrain, c’est-à-dire l’émiettement des mottes situé à environ 200 millimètres de profondeur. Ce qui facilite notamment le travail de la herse.

Les décompacteurs repliables

Décompacteur repliable
Un décompacteur repliable se démarque par son gabarit routier de près de 2 500 millimètres, au lieu de 4 000 à 5 000 millimètres. Ce qui leur permet de se transporter plus facilement sur une voie de circulation.

Les décompacteurs non-stop

Décompacteur non stop
Un décompacteur non-stop intègre un système hydraulique de sécurité qui permet à ses dents de se relever au contact d’un corps étranger dans le sol. Ainsi, quand ce type de décompacteur rencontre, par exemple, une grosse pierre dans le sol, le système s’actionne automatiquement pour dépasser celle-ci tout en protégeant le châssis. 

Les décompacteurs à dents Michel

Décompacteur à dent Michel
Un décompacteur à dent Michel propose un travail optimal du sol puisqu’il limite les travaux de labour du terrain tout en évitant les saignées et la perturbation de l’horizon de celui-ci. Selon le concept du Lot-et-Garonnais M. Michel, ce modèle de décompacteur comporte :
  • Un châssis (monopoutre, bipoutres ou en V)
  • Une lame courbe nervurée
  • Une contre-lame
  • Un soc droit réversible

Les décompacteurs à dents droites

Décompacteur à dents droites
Un décompacteur à dents droites s’utilise pour les terrains les plus ardus. En effet, ce matériel entraîne souvent un important bouleversement de la surface travaillée. Il convient donc de bien se renseigner avant de l’utiliser.

Comment choisir un décompacteur agricole ?

Le choix du bon décompacteur agricole dépend notamment de plusieurs paramètres, comme :
  • Le type de sol à décompacter (limoneux, argileux, caillouteux…)
  • Les conditions d’humidité du sous-sol
  • La puissance du tracteur agricole
  • Le type de semence à cultiver (maïs, betterave, colza, sorgho, blé, pois, féverole, tournesol…)
  • La superficie du terrain à décompacter