Matériels d'étude du génome

Les matériels d’étude du génome sont les différents appareils et machines utilisés en génie génétique pour étudier le comportement des gènes. Ces études permettent notamment de mieux comprendre le vieillissement des organes ainsi que le développement des maladies rares.

L’achat de matériels d’étude du génome peut se faire chez des enseignes telles que Qiagen, Verogen ou encore Proteigene.

Quels sont les différents matériels d’étude du génome ?

Séquenceur d’ADN

Le séquenceur d’ADN est une machine qui permet de connaître la séquence ADN d’un génome. Cela correspond à la lecture des nucléotides d’un échantillon d’ADN. Le séquençage de l’ADN se fait le plus souvent grâce à la technologie d’électrophorèse capillaire. Cette dernière permet de séparer les fragments d’ADN. L’utilisation d’un laser permet de détecter les émissions fluorescentes des nucléotides.

Purificateur d’ADN et d’ARN

Ces appareils permettent d’isoler l’ARN ou l’ADN des protéines, des débris cellulaires ainsi que des diverses impuretés que peut contenir l’échantillon. En fonction de la machine, la séparation  peut s’effectuer en phase liquide ou en phase solide. La pureté des acides nucléiques permet de garantir la fiabilité ainsi que l’efficacité des analyses.

Gel à verrouillage de phase

Les gels à verrouillage de phase sont utilisés lors d’une séparation d’ADN par électrophorèse. Ces gels jouent le rôle de matrice de séparation. On distingue différents types de gels à verrouillage de phase tels que le gel d’agarose ou le gel de polyacrylamide. Le choix du gel dépend de la technique de séquençage d’ADN utilisée.

Comment choisir un matériel d’étude du génome ?

Le choix d’un matériel d’étude du génome varie principalement selon l’étude génomique pratiquée. On distingue en effet deux formes d’études du génome :
  • On retrouve d’une part l’étude structurale dont le but est d’analyser l’architecture et l’évolution du génome afin d’obtenir la séquence du génome.
  • La seconde forme d’étude du génome est la génomique fonctionnelle. Son objectif est de déterminer la fonction ainsi que l’expression des gènes.
Ainsi, le choix du séparateur et du gel à verrouillage de phase dépendra de la technique de séparation pratiquée. Il faut également prendre en compte le débit des séquenceurs d’ADN.

Besoin d'aide ?
X
test.png