hellopro.fr

Simulateur de soudage

Le simulateur de soudage se classe dans la catégorie des matériels didactiques. Il contribue à la formation et à l’apprentissage des élèves soudeurs en servant de la réalité virtuelle. À noter que la soudure intéresse de nombreux domaines d’applications, comme l’industrie automobile, la construction ou bien le secteur de la fabrication et processus

Quel est le prix d’un simulateur de soudage ?

Estimation de prix

  • De 2 500 à plus de 10 000 euros
Le prix d’un simulateur de soudage varie de 2 500 à plus de 10 000 euros. Aussi, parmi les principaux fournisseurs de simulateur de soudage figurent GRENOBLE SOUDAGE, SOLDAMATIC et CN CRAFTS MAN

À quoi sert un simulateur de soudage ?

Un simulateur de soudage facilite notamment :
  • la maîtrise des procédés, des paramètres et des différentes manœuvres de soudage grâce à la pratique et à l’auto-apprentissage ;
  • la réalisation plus ou moins rapide des formations professionnelles ;
  • la réduction des coûts afférents à l’initiation ou au recyclage des opérateurs spécialisés dans le domaine.

Quelles sont les principales caractéristiques d’un simulateur de soudage ?

Un simulateur de soudage comporte :
  • un poste de soudage comparable à un équipement réel, avec diverses interfaces de connectivités (VGA, audio, USB et Internet) ;
  • un masque de simulation (avec éclairage, vision par caméra et des sons) ;
  • des torches de soudage ;
  • les procédés de soudage disponibles (TIG, MIG/MAG, Electrode Enrobée) ;
  • le type de soudage (gazeuse ou à l’arc)
  • la position de soudage (à plat, vertical, horizontal)
  • un écran de contrôle (tactile) ;
  • un support de travail ;
  • un logiciel d’utilisation (cours théoriques, analyses et exercices).

Comment choisir un simulateur de soudage ?

Le choix d’un simulateur de soudage dépend principalement :
  • de la facilité d’utilisation (interface intuitive) ;
  • des possibilités de paramétrages des sessions ;
  • des fonctionnalités (professeur virtuel) ;
  • des types et de la variété des exercices proposés ;
  • du niveau de réalisme de l’interface.