Pistolets à peinture industriels

Ici découvrez 154 produits, 26 fournisseurs
et épargnez-vous des heures de recherche
Les pistolets à peinture industriels sont des équipements de revêtements utilisés principalement pour le traitement de surface. Ils sont souvent appelés pistolets pneumatiques industriels, pistolets à peinture par gravité, pistolets à peinture automatiques ou bien pistolets de peinture par aspiration. Le prix neuf d’un modèle de pistolet à peinture industriel varie entre 50 et 800 euros.

Actionnement

Modèle

Pression

0 bar 12 bar

Type

Fabricant

Comparez les fournisseurs de Pistolets à peinture industriels en 1 minute!

Vous recherchez un pistolet :

possédant un :

154 produits trouvés
Exemples de demandes de devis
Estimation de prix
Pistolets à peinture industriels neufs : entre 50 et 800 euros

Qu’est-ce qu’un pistolet à peinture industriel ?

Un pistolet à peinture industriel permet de réaliser de grands travaux de peinture de façon rapide et uniforme. Son origine remonte à l’année 1888 à Toledo, État de l’Ohio, États-Unis d’Amérique. Le Docteur Allen DeVilbiss a assemblé une poire, quelques tuyaux et un bidon d’huile pour atomiser des médicaments. Il a surtout voulu éviter l’écouvillonnage, le nettoyage d’une cavité naturelle physiologique à l’aide d’une brosse.

L’atomisation provient de la création d’une pression de 70 à 230 bars à l’intérieur du réservoir de matériaux. Une telle pression crée un courant permettant de mieux diriger les particules de peinture sur une pièce. La source de pression la plus utilisée reste le compresseur. Une gâchette reliée à une soupape d’air permet également d’activer la pulvérisation. Pour le contrôle de débit, un réglage d’air et du débit de matériau sont disponibles au niveau supérieur de la poignée.
Pistolet Gants Peinture Réservoir Buse

Quelles sont les différentes utilisations d’un pistolet à peinture industriel ?

Un pistolet à peinture industriel peut être utilisé pour des activités industrielles comme la peinture de conteneurs maritimes ou de godets distributeurs. Dans ce cas, toutes les mesures de sécurité doivent être respectées. Que ce soit ceux du peintre ou de l’environnement dans lequel se déroule l’activité. Ce sont principalement les masques, les combinaisons et le système d’aération.

Pour des projets domestiques, le pistolet à peinture industriel peut être utilisé notamment pour peindre des murs, des meubles ou même des véhicules utilitaires. Un des avantages de ces outils reste de pouvoir peindre même les petits creux, contrairement aux pinceaux.

Quels sont les différents types de pistolets à peinture industriels ?

Il y a quatre types de pistolets à peinture industriels :

Le pistolet à atomisation par air comprimé

C’est la technique la plus ancienne et la plus populaire existante. Baptisé également High Volume, Low Pressure (HVLP), le pistolet à atomisation par air comprimé utilise souvent un compresseur ou une turbine pour fournir de la pression. À la sortie de la buse du dispositif, la peinture est pulvérisée à une pression comprise entre 0,2 et 0,7 bar. Par comparaison, la pression de pulvérisation d’un dispositif traditionnel est comprise entre 3 et 5 bars.
Ce système apporte un certain nombre d’avantages :
  • Un taux de transfert élevé de 80 %
  • Une utilisation adaptée à l’étape de finition de peinture
  • Un équipement conçu pour mieux peindre les zones difficiles d’accès
  • Un dispositif facile à nettoyer
  • Une faible consommation d’énergie       
Des inconvénients existent également avec ce type de pistolet à peinture industriel :
  • Souvent adapté aux utilisations domestiques
  • Des diluants exigés en cas de peinture « lourde »
Composition d'un pistolet de peinture

Le pistolet à peinture sans air ou pistolet à atomisation Airless

Le pistolet à atomisation sans air est souvent appelé pistolet à peinture par haute pression. Il consiste à exercer une pression de 120 à 480 bars sur la peinture avec une pompe haute pression. Ainsi, la pulvérisation sort de la buse avec un diamètre fin de 0,18 à 1,65 mm. 

Les principaux avantages de ce type de pistolet à peinture industriel sont :
  • Une alternative à la nécessité d’utilisation d’air comprimé
  • Un pouvoir opacifiant élevé pour la peinture
  • Une vitesse d’application élevée
  • Une forte réduction du brouillard de pulvérisation
  • Une technique réputée écologique
  • Des courants divergents inexistants
  • Une réduction du risque de recouvrement sur les bords des couches
Les inconvénients du pistolet à peinture industriel sans air sont :
  • Un prix assez élevé par rapport aux autres systèmes
  • Souvent réservé aux peintures à faible viscosité
  • Un compresseur souvent nécessaire pour les peintures à forte viscosité
  • Des particules de pulvérisation moins fines
  • Inadapté au secteur automobile

Les pistolets à peinture industriels Airmix

Ce sont des outils combinant les deux techniques : pneumatiques et hydrauliques. Sur ce type de pistolets à peinture industriel, une pompe hydraulique et un compresseur sont utilisés pour la pulvérisation. La pression hydraulique se situe entre 35 et 120 bars. L’adjonction d’air comprimé se réalise au niveau de la buse de la tête.

Les avantages d’un pistolet à peinture industriel Airmix :
  • Un outil à la fois léger, simple d’utilisation et maniable
  • Compatible avec différents modèles de pompe (coupelle ou à soufflet)
  • Réduction des brouillards et des rebonds
  • Déchets cabines réduites de moitié
Les inconvénients d’un pistolet à peinture industriel Airmix :
  • Le débit doit être contrôlé à chaque utilisation
  • L’utilisateur doit être un professionnel aguerri

Les pistolets à peinture électrostatique

C’est le type de pistolet à peinture industriel le plus efficace en termes de taux de transfert. Il peut atteindre les 90 %. Le dispositif fonctionne grâce au pouvoir attractif des charges électriques opposées : la force électrostatique. Des électrodes sont utilisées pour charger les particules de peintures à travers un champ électrique. La peinture pulvérisée gagne ainsi en termes d’efficacité opacifiante.

Les avantages d’un pistolet à peinture industriel électrostatique sont :  
  • Une adaptation accrue au revêtement des surfaces tubulaires
  • Une technique adaptée aux produits à forte viscosité comme les vernis
  • Une technologie compatible avec les systèmes pneumatiques
  • La plus haute efficacité de transfert
  • Une forte réduction des composés organiques volatils (COV)
  • Une réduction des coûts de peinture et de nettoyage
  • Une productivité améliorée

Les désavantages d’un pistolet à peinture industriel électrostatique sont :
  • Une obligation de recourir à un générateur électrique performant
  • Un champ électrique de haute tension (entre 20 et 150 kV) nécessaire
  • Une technique complexe et exigeante
  • Un filtre épurateur doit être intégré au dispositif pour l’évacuation des charges électrostatiques
  • Un coefficient de transfert très faible sur des pièces non conducteur (bois, verre, plastique…)

Pourquoi acheter un pistolet à peinture industriel ?

Les utilisateurs à la recherche d’un pistolet à peinture industriel peuvent facilement en trouver sur le marché. La marque DeVilbiss est souvent considérée comme une référence mondiale dans le domaine. Mais des marques comme Bosch ou Wagner disposent également des modèles fiables.

Comptez près de 20 euros pour un modèle d’entrée de gamme contre 150 euros pour un modèle semi-professionnel. Pour les industriels, le prix d’un pistolet à peinture industriel haut de gamme peut atteindre les 850 euros.

Presque tous les magasins de quincaillerie existants proposent également des accessoires nécessaires pour la sécurité de l’utilisateur durant les travaux. Ce sont par exemple les gants, les lunettes de protection et les combinaisons.
A godet
A réservoir

Comment choisir un pistolet à peinture industriel ?

Différents éléments peuvent être utilisés comme un critère de choix d’un pistolet à peinture industriel :

Le type de peinture à pulvériser

Le choix du modèle de pistolet à peinture industriel dépend de plusieurs critères :
  • La nature de la surface à peindre (du fer, du verre, du béton…)
  • L’usage de la peinture (sous-couche, apprêt ou finition)
  • Le résultat espéré (mate, velouté, satiné, brillant ou laqué)
  • La composition de la peinture (glycéro, acrylique, époxy…)
  • La résistance et la robustesse de la matière (anticorrosion, antirouille, lavable…)
Pistolet Peinture Métal Combinaison Masque

Le type de travaux à réaliser

Certains modèles de pistolets à peinture industriels sont conçus pour des travaux industriels alors que d’autres le sont pour des usages domestiques. Pour la rénovation d’un meuble par exemple, les pistolets à basse pression sont plus appropriés.

Pour des travaux plus spécifiques, d’autres critères peuvent être appliqués comme :
  • Le niveau d’intensité de pulvérisation autorisée par la buse
  • Les différents cas de figure attestant de l’ergonomie du modèle
  • La possibilité de contrôler le débit de pulvérisation
  • La capacité du réservoir de matériaux et sa position
  • La dimension du tuyau correspondant à l’environnement de travail
  • La polyvalence de l’équipement utilisé
  • Le degré de facilité de nettoyage du dispositif

Comment utiliser un pistolet à peinture industriel ?

D’abord, il est impératif de vérifier l’étanchéité du pistolet à peinture industriel avant de l’utiliser. Pour ce faire, il est possible de se référer au manuel d’utilisation de l’outil. La plupart des grands fabricants octroient également de bons conseils d’utilisation de leur produit sur leur site internet. La surface à peindre doit aussi être nettoyée. Dans le cas d’une peinture écaillée, un brossage peut être nécessaire avant d’appliquer une nouvelle couche. Ensuite, il importe de vérifier la fluidité de la peinture avant de la verser dans le réservoir. Les professionnels utilisent souvent un rouleau ou un pinceau pour la vérification. Les diluants les plus utilisés restent l’eau et le white spirit, selon la composition de la peinture. Enfin, des petits tests doivent être effectués sur un morceau de carton par exemple. L’objectif ici est de vérifier le bon fonctionnement du système, la qualité de la peinture et le débit de la buse.