Trop plein

(8 produits)
Un trop-plein, plus connu sous les désignations passe-paroi et passe-cloison, est un accessoire d’évacuation d’eau ou de raccordement de canalisation d’eau. Il peut être placé sur différents ouvrages de contrôle comme une cuve, une baignoire et l’évier. Son rôle, d’une manière générale, est d’empêcher les débordements, voire même les inondations.

Quels sont les différents types de trop-pleins ?

Sur le marché actuel, il est possible de trouver trois types de trop-pleins :

Le modèle manuel

trop-plein manuel
Un trop-plein manuel demande l’intervention de l’utilisateur pour détourner le chemin des eaux usées vers la station d’épuration. C’est par exemple le cas lors de l’ouverture d’un bouchon ou d’une vanne.

Le modèle pompé

Le modèle pompé
Un trop-plein pompé permet le pompage des eaux usées dans un point de rejet autorisé.

Le modèle gravitaire

Trop-plein gravitaire
Un trop-plein gravitaire emprunte l’aspect d’un déversoir, sauf qu’il est exempt de plaque orifice et de muret. Il s’agit d’un accessoire qui peut se connecter directement à une conduite.

Quelles sont les caractéristiques d'un trop-plein ?

Matériaux de fabrication

Sur les modèles présents sur le marché, le PVC est le plus adopté. La teinture la plus utilisée étant le noir.

Diamètre

Un passe-cloison peut se présenter sous un large choix de diamètres : 20/25, 26/34, 32/40, 40/50, 50/63, 63/75 ou 80/90.

Composants

Il comprend en général :
  • Un raccord fileté mâle, épaulement intégré, passant par la paroi
  • Un joint plat pour assurer l’étanchéité
  • Un écrou plat qui soutient l’ensemble.

Installation

Installation trop-plein
Un trop-plein se place sur une cuve, un bac ou sur une des installations connexes. Ces dernières doivent au préalable être percées avec une scie cloche, en fonction du diamètre du dispositif. Une fois cette tâche réalisée, la mise en place des accessoires de raccordement nécessaires suivra. C’est après que la mise en place du trop-plein s’effectuera.
Cet accessoire peut également être compatible à une vanne à coller de type PVC. Dans ce contexte, il faut le retourner sur sa surface lisse. L’étape qu’il faut franchir ensuite est le collage de vanne à l’aide d’une colle PVC.

Comment choisir un trop-plein ?

Avant l’acquisition d’un trop-plein, le premier critère à considérer est le mode d’usage. En même temps, il est indispensable de définir le diamètre du passage du raccord dans la paroi. La vérification des éléments qui composent tel ou tel modèle est aussi essentielle sans oublier les accessoires fournis.
Par ailleurs, une comparaison de prix s’impose. En moyenne, l’accessoire vaut entre 10 euros et 30 euros, sachant qu’il est possible de trouver des variantes plus ou moins chères. Il est à noter que les tarifs peuvent changer en fonction des marques. Ces dernières étant nombreuses : VDL, Valentin, Générique, MULTITANKS ou ABRISA.