Engins stabilisateurs de sol

En général, les engins stabilisateurs de sol sont utilisés dans le cadre de travaux routiers, pour la construction, l’entretien ou le renouvellement de routes. Ils visent à en simplifier la réalisation en ménageant les ressources humaines, en raccourcissant la durée des opérations et en réduisant le nombre de déplacements de camions sur les chantiers.

Les principaux fournisseurs d’engins stabilisateurs de sol sur le marché sont Caterpillar, Rabaud, Rex, Hamm, Bomag, Wirtgen, Ray-Go, Tramac-Ray-Go et P&H.
AFFINEZ VOTRE SELECTION
Mobilité
Zones géographiques

À quoi servent les engins stabilisateurs de sol ?

Les engins stabilisateurs de sol servent pour le traitement des sols travaillés à la chaux, au ciment ou au liant hydraulique. L’objectif est de les rendre utilisables, ou bien réutilisables dans le cas des travaux de réparation et de renouvellement. On parle alors de stabilisation de sol.

Ce procédé permet d’obtenir des surfaces robustes et durables. Il optimise la résistance mécanique des terrains traités. Il ralentit les principales causes de dégradation des sols, notamment le gonflement et l’altération. Il améliore aussi la plasticité, la compacité et la portance des surfaces. Tous les sols courants peuvent être sujets à ce traitement. Cela concerne les sols argileux, limoneux, sableux ou encore pierreux.

Une fois l’intervention effectuée, les surfaces travaillées vont accueillir des routes, des autoroutes, des terrains de sports, des aires de stationnement, des aéroports, des voies ferrées ou des zones industrielles et commerciales.

Comment fonctionnent les engins stabilisateurs de sol ?

Les engins stabilisateurs de sol fonctionnent de façon complémentaire, chaque machine étant dotée d’une fonction spécifique :
  • La charrue à disques et le rotavator : Les constructeurs de routes usent d’une charrue à disques ou d’un rotavator pour supprimer, désagréger ou pulvériser la structure existante. Le recours à un scarificateur ou à une raboteuse de chaussée peut être préalablement nécessaire dans le cas des sols particulièrement résistants.  
  • L’épandeur : L’épandeur distribue ou répartit uniformément une quantité déterminée de liants sur le sol. Celui-ci peut être approvisionné en liants, soit en sacs, soit en vrac. Sur les plus gros chantiers, cet instrument est alimenté en liants en vrac, stockés dans des containers ou en silo.
  • Le stabilisateur de sol : Le stabilisateur de sol, parfois appelé stabilisatrice de sol, sert à mélanger les matériaux de façon homogène en fraisant et en malaxant les surfaces. Ce matériel prend la forme d’une machine équipée d’un module qui concasse et malaxe les matériaux.
  • Les compacteurs : Ils assurent le compactage final qui vient achever les travaux de stabilisation de sol.
Certains engins sont capables d’accomplir chacune de ces tâches, c’est-à-dire la pulvérisation des surfaces, l’épandage des liants, le malaxage des matériaux ainsi que le compactage du rendu. Ils rassemblent donc toutes les fonctions en une seule machine. Le pulvimixeur Caterpillar fait partie des plus populaires sur le marché.

Pour être efficace, l’engin doit être capable de traiter tous les sols (argiles, limons, sables ou terrains pierreux), aussi bien avec la chaux qu’avec le ciment et d’intervenir sur tous les chantiers (routes, parkings, aéroports, parcs d’activité industrielle ou commerciale...).