hellopro.fr

Fours de trempage

Utilisé dans le domaine de la métallurgie, un four de trempage produit une chaleur suffisamment élevée pour le traitement thermique des métaux. Cet appareil trouve sa place dans les forges modernes et professionnelles afin :
  • De tremper de l’acier avec une formation allotropique ;
  • De tremper des alliages d’aluminium sans formation d’allotropie ;
  • De réaliser du recuit d’acier pour l’élaboration de couteaux de boucher  par exemple.
Prix sur demande
  Réponse sous 24h
Exemples de demandes de devis
FOURS DE TREMPAGE : Merci de bien vouloir nous faire parvenir une documentation détaillée flat glass tempering furnace et vos tarifs.   nous vous prions également de nous indiquer s'il existe des tarifs dégressifs en fonction de la quantité demandée. Par ailleurs, en ce qui concerne le règlement, nous aimerions connaître vos conditions.   nous vous remercions de nous faire parvenir ces renseignements par retour de courrier. Valenciennes
Bonjour, je suis un jeune artesant, dans le domaine du verre et spiecialment les vitrines et les port et fenêtre de verre et aluminium, et il y a beaucoup de clientèles qui demandent de verre trompé, est ce qu'il possible de m'envoyer une liste des fours de trompage disponible avec les prix et les spécifications techniques, merci d'avance. . . Niort
Prix sur demande
  Réponse sous 24h

Comment se présente un four de trempage forge ?

Un four de trempage s’ouvre et se ferme par des portes pivotantes permettant d’éviter tout éventuel incident lié à une mauvaise manipulation de l’appareil. Pour la sécurité de son utilisateur, le four assure une excellente isolation thermique grâce à sa structure composée de foyers et de fibres souvent en céramique. En outre, les modèles les plus sophistiqués sont munis d’un mécanisme de réglage numérisé et d’un écran indiquant la température interne.

Quels sont les avantages d’un four de trempage ?

Un four de trempage effectue la trempe des matériaux à une température supérieure à celle d’un point de transformation de phase, de manière à obtenir des métaux et de l’acier plus malléables. Cependant, avant toute opération, il est nécessaire de vérifier la teneur en carbone de l’acier au risque de se retrouver avec un métal rigide et difficile à travailler.

Un four de trempe permet également de maintenir sur le long terme les composés du métal trempé en limitant la formation de nouveaux précipités chimiques indésirables. Pour cause, l’appareil traite le matériau à une température de mise en solution d’un composé intermétallurgique ou chimique.

Quel four de trempage choisir ?

Afin de permettre une utilisation sur une prise de secteur, un four de trempage doit fournir une tension monophasée d’environ 220 volts. Aussi, il est recommandé de se tourner vers des modèles dotés d’une puissance minimale de 4kW pour pouvoir délivrer une température de 1100°C en 1h30.

Le choix d’un four de trempe revenu doit également dépendre :
  • De la marque telle que Ceradel et Safed ;
  • Du type de modèle choisi comme le four trempe verre et le four de trempe acier ;
  • De la capacité de stockage de métaux de 3 à 4500 l ;
  • Du prix qui est situé entre 800 et 500000 €.

Besoin d'aide ?
X
menu d'aide