Support madrier

Pour mieux assurer la sécurité d’une pièce de charpenterie tout en garantissant sa portance, on utilise généralement un support madrier. C’est un module que l’on installe le plus souvent au pied d’une structure portante verticale d’un bâtiment, comme des matériels de sécurisation
Le support madrier présente de nombreux avantages, comme :
  • Une meilleure protection des installations
  • Une sécurisation optimisée de l’ensemble du bâtiment
  • Une grande longévité des différents éléments de la structure
  • Une facilité de mise en œuvre.

Quelles sont les principales caractéristiques d’un support madrier ?

Un support pour madrier se constitue en général d’un profilé en acier d’une épaisseur moyenne d’environ six (6) millimètres. Sa hauteur varie principalement entre 225 et 475 millimètres, dépendamment du nombre et de la longueur de madrier supporté. Au sol, un tel dispositif se fixe grâce, généralement, à des chevilles bétons de 90 millimètres de long et de 10 millimètres d’épaisseur, ce qui en garantit surtout la grande résistance de la structure contre les chocs plus ou moins violents et les vibrations de hautes ou de basses fréquences.
 
À noter que par sécurité, les constructeurs conseillent généralement de poser ce type de support sur une dalle de béton armée pour en assurer la performance.

Combien coûte un support madrier ?

Estimation de prix
  • Plus de 25 euros
Comptez plus de 25 euros le prix d’un support madrier standard, selon la configuration et les dimensions du dispositif recherché. Cependant, ce prix n’inclut que la fourniture du support. Pour la pose, le tarif dépend notamment du type de travaux à effectuer. 

Quels les principaux types de supports madriers existants ?

Selon sa configuration, le support madrier se décline sous deux grandes versions, dont :
  • Le support madrier en U, destiné surtout aux installations dans les angles
  • Le support madrier en H, dédié notamment aux jonctions.